Carte bancaire ou chèque ? Les outils de paiement préférés des escrocs16/07/2018  



Selon l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le montant total de la fraude sur les moyens de paiement enregistré en France sur l’année 2017 est de 744 millions d’euros. Bien que ce chiffre soit en baisse, le nombre de cas d’escroqueries a progressé de 8 % l’an dernier pour dépasser les 5 millions d’euros. La fraude par carte de crédit, mode privilégié de paiement des Français, s’établit à 361 millions d’euros en 2017, soit près de 50 % des fraudes. Quant au chèque, il représente 40 % des escroqueries sur les moyens de paiement, alors que son usage recule chaque année.


 Autres articles sur le même sujet :
Phishing de carte bancaire : attention à la négligence

En cas de piratage d’une carte bancaire, la banque n’est pas tenue de rembourser en cas de négligence du client.

Le vol de carte bancaire coûtera moins cher

À partir du 13 janvier 2018, la franchise applicable en cas d'utilisation frauduleuse d'une carte bancaire volée ou perdue passera de 150 € à 50 €.

Le plafond du paiement sans contact augmenté

Il est désormais possible de régler jusqu'à 30 euros avec un paiement sans contact, contre 20 euros jusque-là. A condition de changer de carte bancaire.

Paiement en ligne frauduleux : la banque doit prouver une faute pour s’exonérer

En cas d'utilisation frauduleuse d'une carte bancaire, son titulaire a droit au remboursement des sommes concernées.

Hausse à 30 euros du plafond pour les paiements sans contact

Le Groupement Carte Bancaire va augmenter le plafond du paiement sans contact pour le porter à 30 euros à l'automne 2017.

Quand le diamant brille par son opacité

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met une nouvelle fois en garde le public contre les offres de placement dans les diamants d'investissement.